haut de page

Nos dossiers

DECHETS

Les déchets

 

Danger de contamination irréversible de notre biosphère par l'accroissement incontrolé des déchets et rejets divers

 

Le film TRASHED "saccagé" illustre de façon dramatique l'état catastrophique de notre malheureuse planète car nous cumulons démographie incontrôlé, accroissement continu du niveau de vie et de la poduction mondiale (exemple : croissance à 2 chiffres en CHINE et en INDE où les déchets correspondants sont disséminés sans aucun traitement ni précaution) et surtout la cupidité sans limite des nombreux décisionnaires économiques et politiques, recherchant souvent leur profit personnel avant l'intérêt général ou pouvant ignorer les règles sanitaires élémentaires en cas de gain personnel et immédiat.


Une image parmi des milliers d'autres peut corroborer ce triste constat : à Saïda, ville riche du LIBAN, qui ne manque pas de moyens finaciers, des tonnes de déchets s'amoncèlent sur 15 mètres de hauteur (presque une falaise d'immondices en putréfaction) sur une plage immense et se déversent jour après jour dans notre Méditerranée - mer fermée - qui récupère ces poubelles et les disséminent sans pouvoir les digérer. Nous les retrouverons donc tôt ou tard sur nos rivages, dans nos eaux côtières ou profondes ou dans les poissons que nous ingérons, étant en fin de chaine alimentaire.


En ce qui concerne, notre pays, que nous citons en exemple en matière de respect environnemental, la production de déchets augmente au lieu de se réduire alors nous nous sommes engagés au contraire et au lieu de recycler ce qui peut-être considérér comme une richesse (ainsi , le verre ou les métaux peuvent se recycler à l'infini), nous en stockons la majorité (décharges d'enfouissement) à destination des générations futures - ainsi les déchets nucléaires resteront dangereux et pourront contaminer nos nappes phréatiques durant au moins 100 000 ans, en cas de fuite comme cela s'est produit en Allemagne - et nous détruisons le reste dans des fours géants nommés incinérateur.


Ces monstres polluants, considérés comme la solution ultime permettant de continuer notre gabegie sans être submergés par les tonnes de déchets produits chaque jour sont rebaptisés CVE "Centre de revalorisation énergétique" par nos technocrates pour rassurer ou même "Unité Thermique" alors qu'ils ne restituent que moins de 10% de l'energie nécessaire pour brûler nos déchets à 800 degrès minimum.


L'ancien PEDMA 06 (Plan d' Elimination des Déchets ), ainsi que le Grenelle de l'Evironnement avaient décidé de réduire le nombre d'incinérateur car ils occasionnent et disséminent dioxine, métaux lourds, furanes (résidus dangereux retenus dans les filtres ), mâchefers (25%du tonnage) et autres substances se retrouvant dans notre biosphère car rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. Ainsi une tonne de déchets incinérés crée l'équivalent de ce volume , soit une tonne de CO2 dans l'atmosphère, soit un volume de 150m3 de gaz de serre.


Le nouveau PEDMA et le SIVADES ont décidé le contraire et il a été accepté par plusieurs mairies concernées (dont CANNES et GRASSE) de construire un nouvel incinérateur d'une capacité de près de 10 000 T/an à la limite de MOUANS-SARTOUX, malgré l'opposition du Maire et de ses habitants.

 

Si ce projet onéreux se concrétise (malgré un recours administratif grâe au Forum Citoyen 06 des déchets et à M J-R Vinciguera , conseiller général), il faudra amortir les centaines millions d'€ investis par l'industriel intéressé sur 30 ans et il faudra donc lui assurer des tonnes de déchets à produire et à engloutir chaque jour


La seule solution pour la survie de notre Terre, ou plutôt de l'humanité et donc de nos enfants, car la planète , ainsi que de nombreuses espèces survivront à cette intoxication massive et alarmante, est de réduire à la source la production de déchets dus à nos industriels et à nos comportements irrationnels et de recycler tout ce qui est potentiellement recyclable (70% étant un objectif réalisable et déjà réalisé dans certains pays et dans certaines villes).

 

Pour illustrer une des solutions possibles , la pesée embarquée (pesage de poubelles ou conteners personnalisés) a permis à des milliers d'Alsaciens d'éviter un incinérateur en projet (proximité dangereuse refusée par le voisin allemand), a divisé par 4 les taxes locales correspondantes et a réduit les déchets ménager de ce canton de plus de 85%!

Contact :que-ferons-nous-de-nos-dechets.over-blog.com

Ensemble Vivre Mougins 1206 chemiun du Belvédère 06250 Mougins